Mali: le Tchad s’impatiente

Central Africa, Chad, Mali, War, West Africa — By AfricaTimes on March 1, 2013 7:32 am

Le président tchadien, Idriss Deby, demande un déploiement rapide des forces de la Cédéao pour sécuriser le nord du Mali.

S’exprimant à l’ouverture du Sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) dont il était l’invité, le président tchadien a déclaré que l’heure n’est plus aux discours, mais plutôt à l’action.

“Nous appelons l’état-major de la Cédéao à plus de célérité en accélérant l’envoi des troupes dans la zone libérée”, a indiqué le président Deby devant ses pairs de l’Afrique de l’Ouest, réunis à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire.

Le Tchad qui a dépêché plus de 2000 soldats dans le nord du Mali, souhaite que la plupart des troupes africaines soient déployées sur le terrain.

Plus de 70% des 8.000 hommes de la MISMA, la force internationale sont présents au Mali.

Seulement, la plupart de ces contingents africains sont stationnés dans le sud alors des milliers de soldats français et tchadiens sont engagés dans de violents combats dans le nord-est.

Les forces ouest-africaines sont confrontées à des problèmes logistiques et financiers qui freinent leur déploiement.

Le président tchadien a notamment appelé les forces maliennes à rejoindre la ligne de front, dans le massif des Ifoghas.

C’est dans cette région montagneuse voisine de l’Algérie que se sont retranchés la plupart des combattants islamistes chassés des grandes villes du Nord.

BBC.

Tags: ,

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment