Madagascar: le pays dans l’attente d’un nouveau gouvernement

Madagascar, Politics, South Africa — By AfricaTimes on November 1, 2011 12:56 pm

Omer Beriziky est un « Premier ministre de consensus » conformément à la feuille de route signée au mois de septembre. Proposé par la mouvance d’opposition d’Albert Zafy, il est contesté par la mouvance de l’ancien président Ravalomanana qui menace de quitter le processus. Un début déjà difficile pour le chef du futur gouvernement qui doit prendre ses fonctions officiellement cette semaine.

Dès vendredi soir, après sa nomination, Omer Beriziky avait fait part de son souhait de voir la mouvance Ravalomanana rejoindre son gouvernement. Mais pour l’instant, le président évincé qui vit en Afrique du Sud mènerait des tractations auprès de la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe) pour dénoncer cette nomination : il considère qu’Omer Beriziky n’est pas légitime car il est membre du parti Leader Fanilo qui soutient Andry Rajoelina.

Reste que cet universitaire, ancien ambassadeur, a été proposé par la mouvance d’Albert Zafy, un des principaux groupes d’opposition, qui voit en lui un homme ouvert et capable de mettre en oeuvre la réconciliation nationale.

La feuille de route prévoit qu’aucun acteur politique n’a droit de veto sur l’application de l’accord. L’enjeu est donc maintenant dans la répartition des portefeuilles au sein du gouvernement d’union nationale, répartition qui doit être équitable entre les dix groupes signataires et validée par le président de transition.

Une étape difficile sur laquelle avaient échoué les précédents accords de sortie de crise. La capacité d’Omer Beriziky à rassembler les différentes forces politiques sera mise à l’épreuve. Mais la réussite dépend surtout des principaux chefs de file qui devront faire de nouveaux compromis.

La médiation de la SADC accompagnera sur place le processus puisque, selon le calendrier établi, le bureau de liaison ouvrira cette semaine dans la capitale.

RFI

Tags:

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment