La transition malgache fait quelques pas en avant

Madagascar, Politics, South Africa — By AfricaTimes on July 25, 2011 4:42 pm

Alors que la situation politique semblait gelée ces derniers jours à Madagascar, les semaines à venir pourraient faire bouger les choses. Une session extraordinaire du Parlement s’ouvre lundi 25 juillet. Plusieurs mouvements politiques de la transition viennent de signer un « pacte républicain ». Et le régime annonce la signature de la feuille de route de sortie de crise pour la première semaine d’août.
Ces derniers temps, les politiciens malgaches se sont faits discrets, et le flou règne toujours autour de la feuille de route de sortie de crise. Mais durant ces jours de trêve, les états-majors semblent s’être réorganisés. Six des huit formations politiques ayant intégré la transition ont ainsi signé, vendredi 22 juillet, un pacte républicain érigeant certains principes devant guider la période.

Une initiative qui prend de la saveur quand l’on constate que les deux principaux alliés de Rajoelina – son parti TGV et l’Union des démocrates et des républicains – ont, eux, boudé ce texte. Assisterait-on alors à un déchirement de la large alliance réunissant les partisans de la feuille de route ?

Convaincre la communauté internationale

Le régime a immédiatement réagi en annonçant hier soir la signature de ce document essentiel… dès la première semaine d’août. Mais quid de la communauté internationale ? Aussi divisée que peuvent l’être les factions malgaches, il ne semble pas que l’équipe de médiation ait réussi à la convaincre dans son ensemble du bien-fondé du processus.

Pendant ce temps, Andry Rajoelina est en France. Un voyage « privé » durant lequel il a tout de même rencontré Abdou Diouf, le président de l’Organisation internationale de la francophonie, l’une des institutions les plus disposées à aider Madagascar dans la préparation des élections.

RFI.

Tags:

0 Comments

You can be the first one to leave a comment.

Leave a Comment